QUE PEUT-ON TROUVER SUR LE SUJET SUR INTERNET ?

En voici quelques articles/études pour vous donner des pistes, mais je vous suggère de faire vos propres recherches :

Sur ce blog, je trouve ceci

« Des preuves scientifiques indiquent que les cannabinoïdes possèdent des vertus thérapeutiques pour certains troubles des fonctions motrices.

Grâce à une réduction de la dyskinésie et de quelques formes de tremblements et dystonie induites par le L-DOPA dans la maladie de parkinson.

Ils [2] pourraient aussi contribuer à la diminution des tics du syndrome de Tourette et des syndromes hypocynétiques [2] comme la maladie de Parkinson. « 

LIRE LA SUITE

ETUDES

Sur cet article on trouve ceci :

En 1985, un patient a accepté de participer à une étude. Il souffrait de troubles moteurs : contractions musculaires intenses et involontaires sur tous les membres ainsi que de mouvements anormaux provoqués par les effets secondaires de la Lévodopa (L-DOPA), le médicament le plus efficace encore aujourd’hui contre la maladie de Parkinson.
L’étude rapporte que les médicaments pharmaceutiques ont apporté des résultats infimes mais positifs.
En revanche, les tests réalisés avec le CBD se sont révélés nettement plus efficaces. Des doses de cannabidiol variant de 100 à 200 mg par jour ont diminué la totalité des symptômes de manière significative et 30 % la dyskinésie (mouvements incontrôlés).
Après une interruption complète du traitement au CBD, l’affection a repris le dessus avec des effets très sérieux.

En 2013, une étude en provenance d’Australie confirme les précédentes.
Le panel de patients LALA avait une moyenne d’âge de 66 ans. Cette méthode permet d’attribuer une valeur chiffrée de l’impact de la maladie sur les patients. Cette évaluation a été réalisée avant la prise de cannabis. Ces malades s’étaient d’eux même tournés vers la consommation de cannabis à défaut de traitement médical traditionnel efficace. Après l’équivalent d’un joint ou d’une vaporisation, les patients ont témoigné d’un soulagement dont la durée variait de 2 à 3 heures.

Enfin, en 2014, un espoir pour la mise au jour de l’efficacité du cannabis sur les troubles moteurs est arrivé d’Israël. Des neuroscientifiques ont définitivement prouvé l’efficacité thérapeutique du cannabis. Cette action avait été jusque-là rendue impossible en raison de la difficulté à se procurer du cannabis médicinal.

LIRE LA SUITE

En 2002,

cette enquête a été présentée aux États-Unis lors du Congrès international sur la maladie de Parkinson. Pour la réaliser, les chercheurs ont demandé à l’ensemble des patients atteints de parkinsonisme, suivis dans un service du centre médical à Prague, de répondre à un questionnaire. Parmi 630 formulaires envoyés, 339 ont été retournés. Voici les résultats de cette enquête : 25 % des patients ont déclaré consommer du cannabis, principalement par voie orale (feuilles fraîches ou séchées). Parmi eux, 46 % (39 personnes) ont observé une atténuation des symptômes de la maladie de Parkinson. 31 % ont signalé une diminution des tremblements au repos et 45 % ont ressenti une amélioration au niveau de la rigidité motrice. Quant au durcissement musculaire, un effet bénéfique a été observé par 38 % des patients et 14 % ont déclaré avoir ressenti une amélioration de la dyskinésie provoquée par le traitement à base de lévodopa. Les améliorations ont pu être observées en moyenne 1,7 mois après la première utilisation du cannabis. LIRE LA SUITE

Où ACHETER DU CBD ET QUELLE DOSE ?

Ce qu’on trouve sur le marché est à connaitre.

Lisez bien les étiquettes! il doit y avoir uniquement chanvre spectre complet C’EST TOUT. Sauf si vous utilisez un mélange avec des Huiles Essentielles, à ce moment vous lirez le nom de cette huile.

Si vous lisez un truc en plus, même si vous ne comprenez pas, laissez tomber. C’est la plupart du temps de l’huile de coco (ça coûte moins cher).

Par contre, sachez que si vous êtes en zone grise -0 tolérance pour le THC, prenez un mélange de CBD sans THC.

Je vous en ai expliqué 2 comme ENTOURAGE ou EVERYDAY

Démarrez doucement et avec l’aide de votre médecin.

Je vous fais connaitre une marque dans laquelle j’ai confiance, le reste je ne suis personne pour vous dire quoi prendre ou non.

Je peux vous proposer un groupe FACEBOOK.

Si vous désirez en savoir plus avant d’acheter quoique ce soit.

MON PROFIL FACEBOOK EST ICI :

Demandez-moi en ami en me mettant un petit message pour que je sache la raison de votre invitation.

Je vous répondrai rapidement et je vous inscrirai dans le groupe avec grand plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *